Foire Aux Questions / Avant tout, pourquoi ne s’attaque-t-on pas aux fraudes et aux abus ?

S’attaquer aux fraudes et aux abus de toutes natures est indispensable pour alléger l’énorme charge budgétaire que représente la protection sociale dans les comptes publics. En tout état de cause, même à considérer que cette lutte puisse être totalement efficace, elle ne parviendrait pas à résoudre le problème du chômage de masse au niveau que l’on sait.

Publié dans :Mesure n°1 : Financer autrement notre système de protection sociale