Foire Aux Questions / Jamais les syndicats ne voudront abandonner le principe des cotisations sociales ?

L’idée de faire évoluer le mode de financement de notre protection sociale, pour passer des cotisations sociales sur le travail à une contribution sociale généralisée sur la production, ne vise pas à affaiblir les syndicats, mais au contraire, à les renforcer. L’objectif étant de pérenniser les organismes paritaires y compris les régimes complémentaires et spéciaux qu’ils sont amenés à gérer.

En effet, le principe d’une CSG sur la production offre aux organismes de Sécurité sociale, des fonds garantis puisqu’ils sont basés sur une assiette élargie qui évolue au rythme de la croissance économique. Ce n’est pas le cas des cotisations sociales dont l’assiette varie au gré des aléas conjoncturels et du maintien de l’emploi.

Publié dans :Mesure n°1 : Financer autrement notre système de protection sociale